Aides pour études supérieures en métropole

Les aides pour études supérieures en métropole sont destinées à favoriser la poursuite d'études, hors du territoire, de jeunes dont le projet professionnel correspond à des besoins de la Nouvelle-Calédonie.

La démarche ci-dessous explique comment postuler pour obtenir une aide d’enseignement supérieur en métropole.

Qui est concerné ?

Les jeunes de la province Sud désirant poursuivre en métropole des études supérieures en formation initiale non rémunérée.

Conditions

L’étudiant peut bénéficier d’aides pour poursuivre des études en métropole s’il n’est pas possible d’aborder ou de poursuivre en Nouvelle-Calédonie un cursus :

  • soit en raison de l’inexistence de la filière ;
  • soit en raison de la saturation de la filière.

Par ailleurs le candidat doit :

  • être de nationalité française ;
  • avoir moins de 21 ans au 1er janvier de l’année de l’intervention de l’aide pour les candidats à un 1e cycle d’études supérieures ;
  • avoir moins de 23 ans au 1er janvier de l’année de l’intervention de l’aide pour les candidats à un 2e cycle d’études supérieures ;
  • être titulaire du baccalauréat (ou d’un diplôme admis en dispense ou en équivalence pour la préparation en université d’un diplôme à réglementation nationale) et/ou d’un BEP ;
  • justifier de la résidence des parents en province Sud depuis au moins 6 mois au 1er janvier de l’année de l’intervention de l’aide ;
  • avoir obtenu des résultats satisfaisants au cours des trois dernières années et avoir fait preuve d'assiduité.
  • remplir les conditions de ressources, calculées en fonction des revenus mensuels et des charges de la famille. Se référer aux plafonds d’attribution (articles 14 de la délibération).

Un simulateur en ligne vous permet de calculer si vous êtes éligible aux aides pour études supérieures ou spécialisées, selon les conditions de ressources et des points de charges de la famille.

Formalités

Première inscription :

Les étudiants doivent constituer en ligne un dossier d’inscription lors de la campagne des bourses pour études supérieures (entre le 27 juillet et le 31 août 2018).

Renouvellement :

Les étudiants devaient faire leur démarche en ligne entre le 16 avril et le 11 mai 2018.

Les dossiers (transmis complets dans les délais fixés par les campagnes d’inscription) sont présentés en commission consultative des bourses.

Non renouvellement :

Les étudiants qui ne souhaitent pas renouveller leur bourse, doivent indiquer le motif et fournir les justificatifs associés (attestation de réussite, etc.).

Pièces à fournir

Pour les nouvelles demandes :

  • la photocopie de la carte d’identité ou du passeport ;
  • la photocopie du livret de famille en entier des parents ou des responsables légaux et le cas échéant, la photocopie du livret de famille en entier de l’étudiante ayant eu des enfants ;
  • un certificat de scolarité pour chaque autre enfant majeur à charge poursuivant des études ;
  • une photocopie du relevé de notes du baccalauréat (à fournir ultérieurement, si le candidat est en terminale) ;
  • pour le candidat ayant effectué un parcours professionnel, la copie du relevé de notes du brevet d’études professionnelles (BEP) ;
  • pour le candidat sollicitant une aide pour un premier cycle d’études, les copies des résultats obtenus lors des trois dernières années de scolarité ;
  • pour le candidat ayant terminé un cycle d’études supérieures, la photocopie du relevé de notes du diplôme obtenu ou de l’attestation de passage en année supérieure, un certificat de scolarité de l’année en cours ainsi que les relevés de notes post-bac ;
  • un relevé d’identité bancaire ou postal d’un compte courant de Nouvelle-Calédonie, au nom de l’étudiant ;
  • une lettre de motivation faisant apparaître les intitulés exacts de formation ainsi que le projet professionnel ;
  • une photo d’identité récente de l’étudiant ;
  • les justificatifs de ressources des parents ou des responsables légaux du demandeur ;
  • pour le candidat reconnu handicapé à un taux supérieur à 50%, la photocopie de sa carte CORH.
  • les recherches sur les formations et les établissements choisis ;
  • pour le candidat souhaitant poursuivre dans une filière d’études existante en Nouvelle-Calédonie, un justificatif de positionnement en liste d’attente dans le ou les établissements dispensant la dite formation sur le territoire pour l’année concernée par l’aide ;
  • une photo d’identité récente de l’étudiant ;
  • la photocopie de la notification de la bourse d’Etat pour l’année concernée par l’aide ;
  • la photocopie de son attestation d’admission et/ou d’inscription.

Pour les demandes de renouvellement :

  • un relevé des notes obtenues à l’issue de chaque session d’examen ainsi que le cursus envisagé pour l’année suivante ;
  • les justificatifs de ressources des parents ou des responsables légaux du demandeur ;
  • un justificatif de résidence en province Sud des parents ou des responsables légaux ;
  • la notification conditionnelle de la bourse d’Etat pour l’année concernée par l’aide ;
  • une lettre de motivation pour un nouveau cycle d’études ou une réorientation ;
  • le cas échéant, tout justificatif lié à un changement de situation (naissance, décès, mariage, divorce, perte d’emploi, promotion, etc.).

Point d’attention

  • Les élèves de terminales intéressés pour suivre des études supérieures en métropole ne doivent pas attendre les résultats du baccalauréat pour effectuer les démarches auprès de la Direction de l’éducation de la province Sud.
  • Les aides provinciales interviennent en complément de la bourse de l’Éducation Nationale (bourse d’État). Il est donc obligatoire de faire la demande de bourse d’État en parallèle.
  • Les candidats à une aide provinciale s’engagent à rechercher un emploi en Nouvelle-Calédonie au plus tard 5 ans après la fin de leurs études.

Délais

Pour les nouvelles demandes :

  • Constitution en ligne du dossier d’inscription lors de la campagne ( du 27 juillet au 31 août 2018) ;
  • Réunion, pour avis, de la commission des bourses pour études supérieures en décembre de l’année précédant le départ ;
  • Notification conditionnelle transmise aux familles en décembre.

Pour les renouvellements :

  • Campagne de renouvellement chaque année : la démarche en ligne s'effectue entre le 16 avril et le 11 mai 2018.
  • Commission en juillet.

Nature des aides

En plus de l’aide financière (bourse échelon 1 à 4 ou aide annuelle), des avantages complémentaires sont proposées :

  • la prise en charge du billet aller Nouméa / ville d'études (primo-partant) ;
  • la prise en charge du billet retour fin d’études et la prise en charge des bagages ;
  • une prime unique d'installation de 150 000 FCFP (primo-partant).

Pour tous les ressortissants de la province Sud identifiés dans le cadre de la campagne, aidés financièrement ou non :

  • un suivi personnalisé : aides dans les inscriptions (APB, spécifique), dossier CNOUS, couverture sociale, etc.
  • une préparation au départ ;
  • un accueil groupé à Paris en partenariat avec la Maison de la Nouvelle-Calédonie ;
  • un accompagnement social et pédagogique la 1re année d’études.
Que pensez-vous de cet article : 
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 5 (2 votes)

Signaler une erreur

Donner son avis, faire une suggestion sur le site et ses rubriques.

Le portail de l'administration calédonienne évolue régulièrement grâce à vous. Faite-nous part de vos remarques, de vos suggestions ou des difficultés que vous rencontrez pour utiliser le site :