Bourse d’enseignement artistique

Allouée par la province Sud, la bourse d’enseignement artistique est attribuée chaque année aux personnes désireuses de se perfectionner dans des écoles supérieures de formation artistique, quel que soit le domaine (chant, musique, théâtre, danse, cinéma, arts plastiques, etc.) et sans limite d’âge.

La démarche ci-dessous explique les conditions et les formalités d’obtention d’une bourse d’enseignement artistique en Nouvelle-Calédonie.

Qui est concerné ?

Toute personne désireuse de poursuivre sa formation artistique dans un établissement spécialisé en métropole ou à l’étranger.

Conditions

Pour bénéficier de la bourse d’enseignement artistique, les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

  • être de nationalité française ;
  • résider en province Sud depuis au moins six mois à la date du dépôt du dossier de candidature ;
  • avoir effectué la majorité de leur scolarité, primaire et secondaire, en Nouvelle-Calédonie ;
  • disposer d’un revenu net global imposable inférieur ou égal à 3 000 000 FCFP (dans le cas où l’intéressé est toujours à la charge de ses parents, le revenu net global imposable du foyer doit être inférieur ou égal à 5 000 000 FCFP) ;
  • avoir été admis ou être en cours d’admission dans un établissement d’enseignement artistique dont les diplômes sont reconnus par l’Etat français ou par l’Etat étranger concerné ;
  • justifier d’avoir, en province Sud, soit suivi un cursus artistique initial avec des résultats très satisfaisants, soit eu un parcours artistique reconnu ou une pratique artistique remarquable.

Formalités

Les candidats doivent compléter le formulaire de demande de bourse d’enseignement artistique (ce formulaire est également disponible à la direction de la Culture de la province Sud et sur le site province-sud.nc) et constituer un dossier de candidature.

Les dossiers peuvent être soit directement déposés à la direction de la Culture de la province Sud : Immeuble du CAPS - 6, route des artifices - 98800 Nouméa, soit transmis par voie postale : BP L1 - 98849 Nouméa Cedex, ou par courriel : dc.contact@province-sud.nc

Les candidats présélectionnés passeront ensuite une audition devant un jury pour expliquer leur motivation, présenter l’établissement d’admission, et rendre compte du niveau de leur pratique artistique en fonction de la discipline concernée :

  • Arts plastiques : travaux et choix artistiques.
  • Chant : interprétation de deux chansons, sur bande sonore ou a cappella, choisies dans deux registres différents.
  • Musique : interprétation de deux morceaux de cinq minutes, choisis dans deux répertoires différents.
  • Théâtre : interprétation de deux scènes de cinq minutes, choisies dans deux répertoires différents, et dont l’une au moins fait appel à un ou plusieurs autres interprètes.
  • Danse : interprétation d’une variation ou d'une démonstration de cinq minutes maximum du répertoire choisi par le candidat.
  • Cinéma et arts visuels : deux présentations filmées ou animées de cinq minutes.
  • Arts du cirque : démonstration de deux techniques (jonglerie, équilibre, funambulisme, acrobatie, etc.).

Chaque année un arrêté de la province Sud fixe le nombre de bourses attribuables. Lors de l’audition, le jury sélectionne les candidats retenus dans la limite de ce quota.

Pièces à fournir

Le dossier de candidature se compose des éléments suivants :

  • la fiche de renseignements relative à la demande de bourse dûment remplie ;
  • un curriculum vitae ;
  • pour les candidats en arts plastiques : un dossier de travaux personnels, réalisés ou non dans le cadre de cette scolarité ;
  • pour les candidats du spectacle vivant : un porte-folio des spectacles et manifestations auxquels ils ont participés et, s’ils le souhaitent, une maquette vidéo ou audio ;
  • une lettre de motivation écrite, faisant apparaître le projet détaillé de formation (justification du choix de l’école et de la formation), la finalité professionnelle et artistique, ainsi que les moyens mis en œuvre pour mener le projet à son terme (recherche de soutien financier, de parrainage artistique, etc.) ;
  • un justificatif de résidence en province Sud (une quittance de loyer ou une facture d’électricité datant de moins de 6 mois) ;
  • le dernier avis d’imposition (N-2) et/ou la déclaration de l’année précédente (N-1) ;
  • un document d’admission dans l’établissement d’enseignement spécialisé ;
  • un relevé d’identité bancaire (RIB) d’un compte courant.

Point d’attention

  • La bourse d’enseignement artistique est valable pour une année scolaire. Elle peut être renouvelée chaque année, après avis du jury, et jusqu’à l’achèvement de la formation du candidat. Les candidats doivent alors faire une demande de renouvellement en déposant un dossier de candidature.
  • La bourse d’enseignement artistique ne peut être cumulée avec les bourses ou aides scolaires attribuées par une autre province ou par la Nouvelle-Calédonie.

Délais

Chaque année, le dossier de demande de bourse est disponible à la province Sud à partir de mi-février, et la date limite de dépôt du dossier de candidature se situe vers la fin du mois de mai.

Les dates exactes de retrait et de dépôt des candidatures sont fixées annuellement par un arrêté de la province Sud à consulter sur le site.

Les délais de traitement des dossiers de demandes d’aides par la province Sud sont d’environ 2 mois :

  • les candidatures ne répondant pas aux critères de sélection en sont informées en juin ;
  • les candidatures sélectionnées sont informées également en juin du passage en commission mi-juillet. La présence du candidat à ce jury, bien que souhaitable, n’est pas obligatoire.
  • la décision du jury est transmise durant la semaine suivant la commission.

Montant de l’aide

La bourse d’enseignement artistique permet de bénéficier de l'attribution d'une aide financière pour la formation artistique supérieure, fixée à 1 040 000 FCFP. Les candidats qui obtiennent cette bourse ont également droit aux aides suivantes :

  • la prise en charge du billet d'avion aller et retour jusqu'au pays d'accueil, si elle ne l'est pas, tout ou partie, par un autre dispositif (passeport mobilité, continuité territoriale, etc.) ;
  • une aide au logement justifiée par la location d’un logement (240 000 FCFP) ;
  • une indemnité d’acquisition de matériel nécessaire à l’enseignement artistique (30 000 FCFP) ;
  • une indemnité d’installation (150 000 FCFP), qui n’est versée que si l’intéressé débute son cursus en métropole ou à l’étranger.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur la bourse d’enseignement artistique, vous pouvez consulter :

Que pensez-vous de cet article : 
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 5 (3 votes)

Signaler une erreur

Donner son avis, faire une suggestion sur le site et ses rubriques.

Le portail de l'administration calédonienne évolue régulièrement grâce à vous. Faite-nous part de vos remarques, de vos suggestions ou des difficultés que vous rencontrez pour utiliser le site :