Salaires minimums

En Nouvelle-Calédonie, le salaire minimum est le montant du salaire fixé par la loi (SMG - SMAG) ou la convention collective applicable au salarié en fonction de sa position dans l’échelle de classification professionnelle.

Le Salaire Minimum Garanti (SMG) et le Salaire Minimum Agricole Garanti (SMAG) sont des rémunérations minimums légales  qui s'imposent à tous les employeurs, et en dessous desquelles le salarié ne peut pas être rémunéré.

La démarche ci-dessous fournit de l’information sur les salaires minimums en Nouvelle-Calédonie.

Qui est concerné ?

Les entreprises et les salariés de Nouvelle-Calédonie.

Conditions

Le SMG et le SMAG s'appliquent à tout salarié, quelle que soit la forme de sa rémunération (au temps, au rendement, à la tâche, à la pièce, à la commission ou au pourboire).

Formalités

Salaire minimum garanti par la loi

Le salaire minimum garanti est indexé sur l'évolution de l'indice officiel du coût de la vie en Nouvelle-Calédonie (indice des prix à la consommation hors tabac). Lorsque cet indice enregistre une hausse au moins égale à 0,5% par rapport à l'indice constatée lors de la fixation du dernier SMG, le SMG est relevé dans la même proportion à compter du premier jour du mois qui suit la publication de l'indice entraînant ce relèvement.

La fixation du salaire minimum fait l'objet d'un arrêté de l'exécutif du territoire après consultation de la commission consultative du travail.

Salaires minima conventionnels

Les salaires minima conventionnels sont prévus par les accords professionnels de branche.  Quel que soit la branche professionnelle et l’échelon du salarié, les éléments constitutifs de la rémunération ne doivent pas conduire au versement d'une rémunération inférieure au SMG ou au SMAG en vigueur.

Montant

A compter du 1er octobre 2018, le montant du salaire minimum garanti et du salaire minimum agricole garanti est fixé à :

  • SMG :
    • salaire horaire brut : 926,44 FCFP
    • salaire mensuel  brut (169 heures) : 156 568 FCFP
  • SMAG :
    • salaire horaire brut : 787,49 FCFP
    • salaire mensuel brut (169 heures): 133 086 FCFP

Point d’attention

  • Les rémunérations minimales définies dans une convention collective ou un accord professionnel de branche s’imposent à tous les employeurs de la branche dès lors que l’avenant fixant ces rémunérations minimales a fait l’objet d’un arrêté d’extension du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.
  • Sont interdites, dans les conventions et accords collectifs de travail, les clauses comportant des indexations sur le salaire minimum garanti ou des références à ce salaire ou à l'évolution de l'indice du coût de la vie en vue de la fixation et de la révision des salaires prévus dans les conventions ou accords (article Lp.143-5 du CTNC).
Que pensez-vous de cet article : 
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 4.7 (6 votes)

Signaler une erreur

Donner son avis, faire une suggestion sur le site et ses rubriques.

Le portail de l'administration calédonienne évolue régulièrement grâce à vous. Faite-nous part de vos remarques, de vos suggestions ou des difficultés que vous rencontrez pour utiliser le site :