Arrivée par avion en Nouvelle-Calédonie

A votre atterrissage à l'aéroport de La Tontouta en Nouvelle-Calédonie, vous êtes assujetti aux contrôles d’immigration par la Direction de la Police aux Frontières (PAF) et vous êtes dans l’obligation de déclarer certaines marchandises que vous transportez avec vous :

  • lors des contrôles de douane de la Direction Régionale des Douanes de Nouvelle-Calédonie (DRDNC) ;
  • lors des contrôles biosécuritaires du Service d’Inspection Vétérinaire Alimentaire et Phytosanitaire (SIVAP) de la Direction des Affaires Vétérinaires, Alimentaires et Rurales (DAVAR).

La démarche ci-dessous présente les formalités d’immigration, les formalités douanières et les formalités phytosanitaires que chaque voyageur se doit de respecter à son arrivée à l’aéroport de La Tontouta en Nouvelle-Calédonie.

Qui est concerné ?

Tous les voyageurs qui arrivent par avion en Nouvelle-Calédonie.

Conditions

  • Tout voyageur qui arrive en Nouvelle-Calédonie doit se soumettre à :
  • un contrôle d’immigration ;
  • un contrôle de douane ;
  • un contrôle de biosécurité.
  • Vous ne pouvez pas quitter l'aéroport avant d'avoir effectué toutes les formalités auprès de la Police aux Frontières, la Douane et la Biosécurité.

Formalités

Contrôles d’immigration

  • Chaque voyageur doit présenter aux agents de la PAF un passeport valide et :
  • en cours de validité au moins 6 mois après la date de retour pour les étrangers ;
  • sans contrainte de durée de validité pour les Français.
  •  Les voyageurs étrangers peuvent être soumis à la présentation d’un visa en fonction de leur nationalité, et de leur durée de séjour en Nouvelle-Calédonie (voir les conditions d’entrée et de séjour en Nouvelle-Calédonie).
  • Suite aux attentats ayant frappé la France et plusieurs autres pays européens, tous les voyageurs aériens, qu’ils soient français ou ressortissants de l’Union Européenne, seront soumis jusqu’à nouvel ordre à un contrôle systématique comprenant :
  • la vérification de l’authenticité du document de voyage ;
  • la consultation des bases de données nationales, européennes et internationales afin de s’assurer que chaque personne ne fait pas l’objet d’une fiche de signalement.

Contrôles de la douane

  • Vous devez déclarer aux agents de la douane :
  • toute marchandise susceptible d'être prohibée ou soumise à autorisation (armes, drogues, espèces protégées, etc.) ;
  • toute marchandise dépassant les franchises voyageurs (tabac, alcool, parfum etc.) ;
  • toute marchandise commerciale ;
  • tous les achats de produits hors taxes dans un magasin sous douane (port, aéroport, avion, etc.) ou sous le régime des bordereaux de détaxe ;
  • toute marchandise que vous transportez pour une tierce personne ;
  • toute somme d'argent dépassant 1 193 317 FCFP, soit 10 000 euros.
  • Si vous n'avez rien à déclarer, vous pouvez passer par le passage « filtre vert ». Vous pourrez cependant être interpellé par un agent des douanes à tout moment.
  • Si vous avez des marchandises à déclarer ou si vous n'êtes pas sûr de devoir les déclarer, vous devez vous présenter volontairement à un agent des douanes.

Contrôles de biosécurité

  • Vous devez déclarer tous les produits importés dès votre arrivée en Nouvelle Calédonie et avant débarquement, en répondant aux questions de la fiche sanitaire distribuée dans l’avion par le personnel naviguant. Vous la remettrez aux agents du SIVAP avant de sortir de la zone de contrôle de l’aéroport.
  • Si vous arrivez de certains pays à risques (par exemple, les pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune), les autorités sanitaires subordonnent votre autorisation d’entrée sur le territoire à la consultation de votre carnet de vaccinations.

Pièces à fournir

Les voyageurs arrivant en Nouvelle-Calédonie par avion doivent fournir à leur arrivée :

  • un passeport valide et leur billet d’avion ;
  • un visa de séjour (courte/longue durée) pour les étrangers en fonction de leur nationalité et de leur durée de séjour en Nouvelle-Calédonie ;
  • la fiche sanitaire distribuée pendant le vol par le personnel naviguant de l’avion ;
  • un carnet de vaccinations pour les voyageurs de certaines destinations.

Point d’attention

Vous encourrez de lourdes amendes et/ou peines de prison si vous êtes en possession de drogues ou de toute marchandise illicite à l’arrivée en Nouvelle-Calédonie.

En savoir plus

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter :

Que pensez-vous de cet article : 
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 5 (2 votes)

Signaler une erreur

Donner son avis, faire une suggestion sur le site et ses rubriques.

Le portail de l'administration calédonienne évolue régulièrement grâce à vous. Faite-nous part de vos remarques, de vos suggestions ou des difficultés que vous rencontrez pour utiliser le site :