Dispositif Job d’été pour les jeunes

Pour les jeunes, je job d’été leur permet de découvrir et de s’impliquer dans le monde de l’entreprise. Chaque année, la Mission d’Insertion des Jeunes (MIJ) de la province Sud lance le dispositif « Job d’été » pour aider les jeunes calédoniens à trouver des petits boulots pendant la période de vacances scolaires, du 15 novembre au 15 février.

Loin de les inciter à rompre avec leurs études, l’expérience de la MIJ province Sud montre que ce premier contact avec le monde du travail responsabilise les jeunes dans leur parcours de formation, favorisant la rescolarisation et constitue une véritable expérience professionnelle.

La démarche ci-dessous explique les formalités que doivent accomplir les jeunes de la province Sud pour pouvoir prétendre à un job d’été via le dispositif proposé par la MIJ.

Qui est concerné ?

Les collégiens, lycéens et étudiants de la province Sud, âgés de 16 à 26 ans.

Conditions

Les jeunes doivent :

  • Etre scolarisés
  • Avoir entre 16 et 26 ans
  • Etre résident de la province Sud

Formalités

Inscription au dispositif

Pour pouvoir s’inscrire au dispositif « Job d’été » proposé par la MIJ, les jeunes peuvent :

  • Soit se rendre à la MIJ (plusieurs antennes existent en province Sud) avec une pièce d’identité et un justificatif de scolarité. Sur place, vous devrez compléter un CV Job d’été pour constituer votre dossier d’inscription ;
  • Soit remplir une demande d’inscription sur internet (de chez vous, dans une cyber base, ou dans une antenne de la MIJ), en suivant la procédure ci-dessous :
    • s'inscrire sur www.job.nc en cliquant sur "je m'inscris, Job été", remplir les 3 formulaires disponibles en ligne, joindre les pièces justificatives (pièce d’identité et justificatif de scolarité)
    • la MIJ vérifie chaque dossier et le valide en ligne, vous serez informé par email.
    • votre dossier est validé ; connectez-vous à votre compte candidat sur job.nc. Téléchargez ensuite votre CV MIJ et la fiche intermédiaire « entreprise/Jeune » pour postuler auprès des entreprises.

Recherche de job d’été

  • postuler directement auprès des entreprises de la province Sud
  • consulter les offres « job d’été » sur toutes les antennes MIJ ou sur le site Internet.

Formalités d’embauche

Pour finaliser son contrat Job d’été, le jeune doit retourner à la MIJ la fiche intermédiaire « Entreprise / Jeune », complété par l’employeur, minimum 5 jours ouvrés avant le début du stage. La fiche peut être téléchargée en ligne dès que l’inscription est validée ou à récupérer au sein des antennes MIJ.

Une convention est ensuite établie entre l’employeur, le jeune et la MIJ, laquelle effectuera toutes les procédures administratives incombant à l’employeur et au jeune (déclaration d’embauche, déclaration CAFAT, etc.).

Pièces à fournir

Les documents à fournir par le jeune à la MIJ, dans le cadre de l’inscription au dispositif Job d’été, sont les suivants :

  • une pièce d’identité valide (passeport ou carte d’identité) ;
  • un justificatif de scolarité de l’année en cours (bulletin de notes, certificat de scolarité, carte étudiant, etc.).

Point d’attention

Le dispositif Job d’été doit respecter les conditions d’exécution suivantes :

  • la durée hebdomadaire de travail ne peut excéder 39 heures et la durée journalière 8 heures ;
  • la nature des travaux ne doit pas entrainer une fatigue anormale ;
  • le travail de nuit (de 22h à 5h) est interdit pour les mineurs.

Pendant toute la durée de son contrat, le jeune salarié est affilié à la CAFAT au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles sous condition de la signature de la convention job d’été au 1er jour du stage entre la MIJ, le jeune et l’entreprise d’accueil.

Délais

La période concernée par le dispositif correspond à la période de vacances scolaires, à savoir du 15 novembre au 15 février de chaque année. La durée de travail du jeune dans l’entreprise d’accueil doit être comprise entre 1 semaine (6 jours de travail) et 6 semaines (36 jours de travail).

Rémunération

Le stagiaire percevra une indemnité minimale mensuelle de 78 284 FCFP (soit 50% du SMG pour 169 heures travaillées, soit 4 semaines de travail) versée par l’entreprise. Celle-ci aura la possibilité de l’augmenter par une prime, non soumise à cotisation sociale, jusqu’à hauteur du SMG, soit 156 568 FCFP.

En savoir plus

Pour en savoir sur le dispositif job d’été pour les jeunes, vous pouvez consulter :

Que pensez-vous de cet article : 
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 4.7 (9 votes)

Signaler une erreur

Donner son avis, faire une suggestion sur le site et ses rubriques.

Le portail de l'administration calédonienne évolue régulièrement grâce à vous. Faite-nous part de vos remarques, de vos suggestions ou des difficultés que vous rencontrez pour utiliser le site :