Feux d’artifice

Un feu d'artifice est un procédé utilisant des explosifs déflagrants visant à produire du son, de la lumière et de la fumée à l'aide d'une composition pyrotechnique.

Chaque année en Nouvelle-Calédonie, durant la période de fin d’année, l’utilisation de feux d’artifice par les particuliers est autorisée sous certaines conditions.

Le commerce des pétards et des feux d'artifice est réglementé par le Haut-Commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie, tandis que les tirs de pétards et de feux d’artifice sont réglementés par les mairies de Nouvelle-Calédonie.

La démarche ci-dessous présente les conditions et précautions relatives aux tirs de feux d’artifice de divertissement en Nouvelle-Calédonie.

Qui est concerné ?

La population de Nouvelle-Calédonie.

Conditions

Les tirs de pétards ou autres pièces d'artifice sont interdits sur la voie publique, dans les lieux publics ou accessibles au public, sauf autorisation des maires des communes du territoire.

Chaque année, les maires de Nouvelle-Calédonie prennent un arrêté pour autoriser, sous certaines conditions, les pétards et les feux d’artifice durant la période de fin d’année.

Classifications

Les artifices de divertissement sont classés en 4 groupes :

  • K1 : risques minimes ;
  • K2 : mise en œuvre isolément ou en pièces d'artifices en suivant les précautions simples d'une notice ;
  • K3 : mise en œuvre isolément ou en pièces d'artifices en respectant les prescriptions du mode obligatoire ;
  • K4 : mise en œuvre uniquement par des personnes qualifiées ou sous leur contrôle.

Précautions

Il convient d’être extrêmement prudent dans l’utilisation de feux d’artifice. Vous trouverez ci-dessous des mesures à prendre impérativement :

  • Lors de l’achat de feux d’artifice, faites-vous expliquer leur mode d’emploi ou lisez attentivement les instructions d’utilisation et observez-les.
  • Conservez les feux d’artifice hors d’atteinte des enfants.
  • Protégez votre animal du bruit en l’enfermant exceptionnellement dans un lieu clos (garage ou pièce d’habitation).
  • Prévoyez de l’eau à proximité, afin de pouvoir éteindre un feu naissant ou rafraîchir en cas de brûlures.
  • Selon la taille des engins pyrotechniques, il faut observer une distance de sécurité de 5 à 200 m par rapport aux bâtiments, aux herbes sèches et surtout aux personnes.
  • Pensez à fermer toutes les fenêtres lors des tirs.
  • Attendez au moins cinq minutes avant de vous approcher d’un « raté » et arrosez-le d’eau. Il est dangereux de tenter un second allumage.
  • Lancez les fusées à partir d’une bouteille bien ancrée ou d’un tuyau. Le bâton ne doit pas être planté dans le sol.
  • Respectez un bon angle de tir.
  • Ne fumez jamais à proximité de feux d’artifice.
  • Assurez-vous de ne pas déranger le voisinage.

Points d’attention

  • En cas d’infraction aux arrêtés municipaux, le contrevenant fera l’objet d’une amende. Si l’intervention des pompiers est nécessaire, elle lui sera facturée en plus. Par ailleurs, malgré la tolérance des fêtes de fin d’année, les particuliers doivent penser à leurs voisins en évitant tout tapage nocturne abusif.
  • Les spectacles pyrotechniques du groupe K4, ou qui concernent plus de 35 kg de matières actives, doivent être déclarés au Haut-Commissariat quinze jours auparavant, ainsi qu'au maire s'il est organisé par une personne privée ou une association. Ils nécessitent l'autorisation préalable du maire s'ils sont tirés à partir du domaine public.

En savoir plus

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet de la ville de Nouméa.

Lire le dossier service-public.nc sur la Prévention des incendies.

    Que pensez-vous de cet article : 
    Aucun vote pour le moment

    Signaler une erreur

    Donner son avis, faire une suggestion sur le site et ses rubriques.

    Le portail de l'administration calédonienne évolue régulièrement grâce à vous. Faite-nous part de vos remarques, de vos suggestions ou des difficultés que vous rencontrez pour utiliser le site :