Communauté réduite aux acquêts

Les époux qui se marient sans contrat de mariage relèvent automatiquement du régime de la « communauté réduite aux acquêts ».

Le régime de la communauté réduite aux acquêts signifie que :

  • les biens mobiliers ou immobiliers possédés par les époux avant le mariage restent la propriété personnelle des époux. Ils prendront la qualification de biens propres ;
  • les biens acquis par les époux pendant le mariage, ainsi que leurs revenus (notamment ceux résultant du travail), sont communs. Il s'agira de biens communs.

Le patrimoine des époux se compose de biens propres, de biens communs et de dettes.

La démarche ci-dessous présente le régime de la communauté réduite aux acquêts en Nouvelle-Calédonie.

Qui est concerné ?

Les couples mariés ou les futurs époux.

Formalités

Vous n'avez aucune formalité particulière à accomplir pour bénéficier de ce régime.

Changement de régime matrimonial

En respectant certaines conditions (par exemple, en agissant dans l'intérêt de la famille), les époux peuvent modifier ou changer de régime matrimonial.

Dans certaines situations (par exemple, si l'un ou l'autre des époux a un enfant mineur), ce changement peut être soumis à l'homologation du Tribunal de Première Instance de Nouméa.

L’assistance d'un avocat est obligatoire pour faire homologuer par le juge la nouvelle convention matrimoniale. L’avocat présente alors une requête au tribunal au nom des deux époux, à laquelle est jointe une copie de l'acte notarié.

Partage des biens communs

Les biens communs sont divisés en deux parts égales notamment en cas de :

  • divorce,
  • séparation de corps,
  • ou décès (auprès des ayants droit).

Points d’attention

Si les époux ou futurs époux veulent opter pour un autre régime matrimonial que le régime de la communauté réduite aux acquêts, ils doivent opter pour un contrat de mariage.

En savoir plus

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site métropolitain service-public.fr.

    Code civil (livre III - Titre V)

    Que pensez-vous de cet article : 
    Votre note : Aucun(e) Moyenne : 4 (1 vote)

    Signaler une erreur

    Donner son avis, faire une suggestion sur le site et ses rubriques.

    Le portail de l'administration calédonienne évolue régulièrement grâce à vous. Faite-nous part de vos remarques, de vos suggestions ou des difficultés que vous rencontrez pour utiliser le site :