Personnel navigant non professionnel

Les personnels navigants (PN) non professionnels de l’aéronautique civile sont ceux dont l’activité se limite généralement au vol de loisir non soumis à rémunération. On y retrouve les titulaires :

  • d’un brevet et d’une licence de pilote d’aéronef ultraléger motorisé (ULM),
  • d’un brevet et d’une licence de Base de pilote d’avion (BB),
  • d’une licence de pilote d’aéronef léger (LAPL, Light Aircraft Pilot Licence),
  • d’une licence de pilote privé (PPL, Private Pilot Licence) d’avion, d’hélicoptère,
  • d’une licence de pilote de planeur ou de ballon.

Les licences des PN non professionnels sont délivrées par la direction de la sécurité de l’aviation civile (DSAC) dont le relais local est le bureau des licences du personnel navigant de la direction de l’aviation civile en Nouvelle-Calédonie (DAC-NC).

La démarche ci-dessous explique les formalités d’obtention des titres non professionnels qu’il est possible d’obtenir en Nouvelle-Calédonie. Il est à noter que ce sont les mêmes qu’en métropole, le cadre règlementaire étant strictement identique.

Qui est concerné ?

Toute personne résidant en Nouvelle-Calédonie et désirant suivre une formation de pilote non professionnel.

Conditions

Chacune de ces formations comporte une partie théorique et une partie pratique (heures de vol en instruction), toutes deux sanctionnées par la réussite à un examen. L’exercice des privilèges d’une licence de PN non professionnel est également conditionné au maintien d’une aptitude médicale spécifique.

Brevet et licence de pilote d’ULM

La pratique de l'ULM nécessite l'obtention du brevet et de la licence de pilote ULM. Ci-dessous les conditions d’exercice :

  • le pilotage est autorisé dès l'âge de 15 ans ;
  • présentation d’une épreuve théorique (questionnaire à choix multiples composé de 40 questions) ;
  • quelques dizaines d'heures de pratique avec un instructeur sont généralement nécessaires en fonction de la capacité à apprendre de l'élève-pilote ;
  • le brevet est délivré dès lors que l'élève-pilote est en possession de l’attestation de réussite aux épreuves théoriques (QCM) et que l’instructeur juge qu’il est capable de voler en sécurité et de façon autonome ;

Le certificat médical n’est pas exigé dans le cas de l’ULM.

Brevet et licence de Base (BB)  

Le BB est remplacé par la licence LAPL depuis le 8 avril 2018.

Licence de pilote privé PPL

Le PPL est un diplôme d’aviation reconnu au niveau international permettant au pilote, avec de l’expérience, de se déplacer où il le désire avec autant de passagers qu’il le souhaite. Ci-dessous les conditions d’exercice :

  • avoir au moins 16 ans le jour du premier vol seul à bord et 17 ans révolus lors de l’examen en vol ;
  • Examen théorique (examen de 120 questions QCM réparties sur 2 épreuves) avec obtention d’un minimum de 75 % de bonnes réponses ;
  • formation pratique : 45 heures de vol en instruction (dont un minimum de 25 heures de vol en double commande et 10 heures de vol en solo supervisé), validée par un test pratique ;
  • être déclaré apte à la visite médicale de classe 2.

Licence de pilote d’aéronef léger LAPL 

La LAPL est une toute nouvelle licence de pilote utile surtout pour les avions et limitée au type monomoteur de moins de 2 tonnes. Reconnue dans toute l'Europe elle permet de voler, seul ou accompagné de trois passagers maximum en vol à vue (VFR). Ci-dessous les conditions d’exercice :

  • avoir au moins 16 ans le jour du premier vol seul à bord et 17 ans révolus lors de l’examen en vol ;
  • Examen théorique ;
  • formation pratique : 30 heures de vol en instruction (dont au minimum 15 heures de vol en double commande et 6 heures de vol en solo), validée par un test pratique ;
  • être déclaré apte à la visite médicale de classe LAPL au minimum.

Formalités

Examens théoriques

Pour l’obtention de ces titres aéronautiques, il est possible de se présenter localement aux examens théoriques suivants :

  • Pilote avion et hélicoptère : PPL, LAPL
  • ULM

Ces examens se déroulent sur ordinateur et les résultats sont disponibles immédiatement.

Concernant la procédure d'inscription à suivre, vous pouvez consulter le site de la DGAC. Vous devrez débuter votre inscription en ouvrant un compte OCEANE (veuillez consulter le Guide du candidat à l'inscription pour les étapes à suivre). Ensuite, vous devrez transmettre votre formulaire d’inscription complété à la DAC-NC, au moins 15 jours avant la date de l’examen, par la poste (Direction de l'aviation civile - 179, rue Roger Gervolino BP H1 - 98849 Nouméa Cedex), par dépôt direct aux horaires d’ouverture du bureau des licences, ou par email :

Le jour de la session d’examen, vous devrez présenter la fiche récapitulative d'inscription (convocation) et votre pièce d'identité valide au superviseur du centre de Nouméa.

Aptitude médicale

A chaque licence est associée une visite médicale spécifique. Les visites médicales de classe 2 (pour les licences PPL et LAPL) peuvent se faire chez l’ensemble des médecins agréés (les médecins étant classés par code postal, ceux de Nouvelle-Calédonie sont en fin de document).

Il est conseillé d’effectuer cette visite médicale avant le début de la formation.

Formation pratique

Il y a de nombreux organismes de formations en Nouvelle-Calédonie (cf. liste des organismes en bas de page).

L’Aéroclub Calédonien H. Martinet est le seul organisme de formation aux licences PPL. Hélisud est le seul organisme de formation aux licences PPL hélicoptère. Les autres organismes forment à la pratique des ULM (APNC, Latitude 22, Hôtel Hibiscus, etc.).

Pièces à fournir

Certains documents sont à joindre aux formulaires d’inscription aux examens théoriques :

  • la photocopie d’une pièce d’identité récente avec photographie et précisant la nationalité ;
  • la photocopie de l’attestation de recensement ou du certificat individuel de participation pour les candidats de nationalité française, âgés de plus de 16 et de moins de 25 ans le jour de la première épreuve.
  • uniquement pour l’inscription aux examens LAPL / PPL :
  • vous devez joindre la copie des certificats et licences déjà obtenues (copie du certificat théorique valide PART FCL et copie de la licence PART FCL détenue) si vous en êtes titulaire ;
  • le formulaire comprend une partie qui devra être complété par l'organisme de formation (« attestation de l'OD ou de l'ATO »).

Point d’attention

Un PN non professionnel ne peut pas être rémunéré pour les vols qu’il réalise avec ses passagers, qui doivent se dérouler sur un aéronef exploité à titre non onéreux.

Délai

Examens théoriques

Vous pouvez consulter le calendrier 2018 des examens théoriques.

Les dossiers d'inscription doivent parvenir au bureau des licences de la DAC au plus tard 15 jours avant la date de l'examen. Au moins 10 jours avant la session, la DAC fera suivre votre dossier au gestionnaire à Orly qui finalisera votre inscription au vu du formulaire (épreuves, lieu et date de session que vous aurez choisis) et vous en informera par courriel ou téléphone.

Formation LAPL et PPL

Les formations LAPL et PPL se déroulent sur une période de 3 à 18 mois en fonction du temps que vous y consacrez. Une année étant le bon compromis entre pédagogie et efficacité pour un rythme moyen de 2 à 3 séances par mois.

Coût

Les tarifs varient fortement en fonction de l'aéronef utilisé et  de la durée nécessaire de formation pratique (nombre d'heures de vol).

Les inscriptions aux examens théoriques en Nouvelle-Calédonie ne sont pas subordonnées au paiement d’une redevance pour les PN non professionnels.

Que pensez-vous de cet article : 
Votre note : Aucun(e) Moyenne : 5 (5 votes)

Signaler une erreur

Donner son avis, faire une suggestion sur le site et ses rubriques.

Le portail de l'administration calédonienne évolue régulièrement grâce à vous. Faite-nous part de vos remarques, de vos suggestions ou des difficultés que vous rencontrez pour utiliser le site :